Un forum straight edge ouvert à tous.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ecrit sur la consomation de produits

Aller en bas 
AuteurMessage
suffox
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2010
Age : 27
Localisation : Sud-Est

MessageSujet: Ecrit sur la consomation de produits   Mer 26 Mai - 14:04

Écrit sur la consommation de substances psychotique. (partit 1)

Depuis la nuit des temps, l'homme cherche le bonheur autour du divertissement car pour lui, l'ennui est synonyme d'angoisse, d'abime et de néant. L'homme à donc vu se succéder au fil des époques différentes manières de se divertir qui ont évolué en fonction des techniques et des mœurs sociales.
Cependant il existe un objet de divertissement qui n'a presque pas évolué depuis l'antiquité, vous l'aurez surement deviné, il s'agit du divertissement par substances euphorisantes. Elles varient quelque peu celons les époques et les cultures mais le principe reste le mêmes: modifier volontairement son état psychique.
Cette pratique se présente sous différentes formes, majoritairement avec l'alcool en occident et avec le cannabis en orient.
Depuis le 19ieme siècle elle à prit des formes encore plus destructrice avec l'apparition des drogues dur qui ont d'avantage modifié notre société.
Le but de cette écrit n'est pas d'exposer les dangers sociaux ni les risques de santé liés aux substances mais de démontrer en quoi elles nous éloigne du vrais bonheur et à quel points elles peuvent être liberticide.
Pour finir nous vous proposerons une alternative à tout cela: le mouvement Straight Edge.

Sans rentrer dans une conception totalement nihiliste de la condition de l'homme, nous allons survoler les points négatives qui qualifient notre espèce.
Comme le décrit si bien Blaise Pascal dans les pensées "Inconstance, ennui et inquiétude" sont les principaux attribuent de l'homme qui est un être misérable, mendiant et surtout guetté par la mort.
Sa vanité se reflète dans ses comportements sociaux et dans ses institutions.
En effet depuis que l'homme vie en société il n'est jamais parvenu à élaborer un système politique capable d'éliminer la misère et l'exploitation. L'homme est depuis toujours poursuivi par la guerre et les violences sociales, il à vu naitre racisme, chauvinisme et totalitarisme.
Il à toujours était possédé par cette volonté de dominer les autres espèces, races et classes sociales différentes de la sienne.
Depuis le modernisme, il s'attaque maintenant à la nature qu'il ne peux maitrisé.
Il est sans cesse guetté par la mort qui peux le saisir à tout moment, il est donc ni éternel, ni infini.

Afin d'atteindre le bonheur malgré sa conditions, l'homme se tourne vers les substances psycho actives qui penses qu'elles sont capable de l'aider.
Cette pratique n'est pas propre à un groupuscule d'individus marginale, elle est encré dans notre culture et dans nos traditions. Les hommes se réunissent alors en fin de semaine afin de se livrer à cette pratique qui est bien souvent plus collective qu'individuel. La plus part des hommes préfèrent conserver une certaine clarté d'esprit en semaine afin de mener à bien leurs exercices professionnels et sociaux.
Cependant le week end et les jours de fêtes les règles sont bien différentes ce qui reflète une fois de plus l'inconstance de l'homme.
L'alcool à pour effet de faciliter l'expression du rire chez l'individu, il offre donc de cette façon une illusion de bonheur au consommateur qui est en réalité dupé par le produit.
Ce sont les cellules psycho active présente dans la boisson qui vont permettre au buveur de rire et non la situation dans laquelle il se trouve.
Le principale rôle de l'alcool dans le consommation festive est d'échapper à l'ennui, cela relève donc de la recherche du bonheur.

Cependant le rôle réel de l'alcool n'est pas d'engendrer le plaisir comme le pense la plus part des gens mais de masquer l'angoisse et d'échapper à sa condition.
En effet, il permet à l'homme d'éviter le questionnement, si l'homme arrête de consommer il dois penser à lui et il en devient malheureux.
Ce n'est pas réellement gênant en semaine car l'homme est bien trop occuper dans son exercice professionnel et dans ses taches sociale pour pouvoir penser mais en fin de semaine la situation est différente et inconsciemment il a peur de la réflexion sur la condition humaine. La prise de substance est donc la preuve mêmes du malheur humain.
Si l'homme s'interroge il constate qu'il est ni éternel ni infini, il s'aperçoit qu'il n'est qu'un grain de poussière insignifiant dans l'univers.
Il se rend compte que le monde dans lequel il vit est un monde barbare. L'alcool lui permet de prendre du recul face à ces problèmes et de se défaire inconsciemment de toute responsabilité. Grâce à l'alcool et aux autres stupéfiants qui permette à l'homme de détourner son esprit des problèmes important il passe du stade de "concerné" au stade de simple "spectateur innocent".
C'est une chose qui plais bien aux politiciens en réalité car cela leurs permet de les manipuler sans aucune contestation puisque leurs esprits ne sont plus focalisé sur les réels problèmes sociaux mais sur leur quête insaisissable du bonheur.
Cela créé donc un individualisme entre les hommes et vous le savez bien le système aime les esclaves dociles.
L'absence de mouvement contestataire est responsable de la misère et de l'exploitation entre les différentes classes sociales, de la faim dans le monde mais aussi du réchauffement climatique.
Comme disais Albert Einstein "le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et refusent d'intervenir".

Pour en revenir à notre quête du bonheur par les substances, elle est inaccessible de cette façon car elle n'engendre pas un bonheur stable et linéaire, elle n'engendre que l'insatisfaction perpétuel. Le bonheur n'est en effet que dans le repos et non pas dans le tumulte. Le plaisir en nous est lié à quelque chose d'immatériel, il n'est donc pas compatible avec les substances.
En s'écartant de la pensée de sa condition et du monde qui l'entour, l'homme s'éloigne du vrais bonheur. Il fui donc le repos que l'engagement humanitaire ou politique pourrai lui apporter. Plutôt que de s'enivrer, l'homme dois choisir d'être actif dans une cause et de la défendre jusqu'au bout, cela lui permettrai d'être en paix avec sois mêmes.
L'examen de l'incertitude des produits dois conduire à trouver la certitude de l'engagement. En agissant ainsi l'homme affronte la vie en face.
La peinture noir de notre existence est la pour nous préparer à accepter le militantisme. C'est la conscience de la condition humaine qui fait de l'homme un être supérieur.
De plus la consommation de produit éloigne l'homme des vrais plaisir de la vie, comme les relations saines entre les individus, la fraternité, la solidarité mais aussi des merveilles de mère nature.
L'homme n'est plus capable d'apprécier la nature à sa juste valeur et il à perdu ses valeurs surs tel que l'honneur et la fidélité.
En conservant une certaine clarté d'esprit et en refusant tous produits susceptible de modifier notre comportement l'homme pourra retrouver ces valeurs qui sont encré en lui mais qui ne sont plus apparente à cause de l'absence de conscience de sa condition.

L'être humain est certes misérable, mais il est avant tout perfectible. Les produits psychotiques sont loin d'être liés au bonheur, ils sont sources et conséquences du malheur humain, ils empêchent l'homme de réfléchir sur lui mêmes et de prendre conscience de sa condition et donc d'atteindre le véritable bonheur.
En choisissant la voix du straight edge, l'homme accèdera à la grandeur et à la félicité, il deviendra un être stable et linéaire, redécouvrira les plaisirs simple de la vie, redécouvrira ces valeurs primaires et accèdera à une existence supérieur.

Prochainement, nous verrons en quoi les substances peuvent être liberticides et nous étudieront de prés les avantage qu'offre l'alternative straight edge.

SUFFOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.true-extremist.blogspot.com
 
Ecrit sur la consomation de produits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Produits dérivés sur la musique
» [News] Produits cosmétiques
» [Recherche] Produits dérivés de toute sorte
» Endroit pour commander produits de finition
» [ ULTRASON ] - Beats et morceaux que nous avons produits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Straight Edge Autonome :: Fondements Théoriques du mouvement :: Straight Edge-
Sauter vers: